3 idées reçues totalement fausses sur les cheveux crépus (1/2)

Blog 9 idées reçues totalement fausses sur les cheveux crépus une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus-2

Depuis votre enfance, vous avez sûrement entendu des choses sur les cheveux crépus. Certaines choses que vous avez entendues viennent des personnes les plus proches de vous comme votre mère, votre amie, votre collègue de travail. Puis d’autres viennent de personnes un peu plus lointaines comme internet.

 

Peut-être, que vous les avez assimiler comme vrais sans vraiment vous posez la question de si ça l’était vraiment. C’est normal, car dans tous les cas, c’est en devenant adulte que l’on développe notre esprit critique. Au début, on calque les modèles des plus grands. Mais des fois, il arrive souvent de croire aussi des choses quand on est grands sans se poser la question de si c’est vrai ou faux. C’est pour cela qu’il faut toujours avoir son esprit critique en arrière-plan.

 

D’ailleurs, c’est pour cela que je puise ma connaissance uniquement dans les livres, et les sites officiels scientifiques et de ce que j’ai appris à la fac. Car en tant que blogueuse qui partage des conseils sur les cheveux crépus, j’ai le devoir de donner des bonnes informations. Certaines idées reçues peuvent s’avérer être de véritables pièges pour vos cheveux crépus.Dans cet article, je vous partage les idées reçues les plus communes afin que vous puissiez distinguer le vrai du faux.

 

Je vous invite à lire mes catastrophes capillaires que j’ai faites moi-même sur mes cheveux crépus afin que vous ne les fassiez plus vous aussi. Après tout, c’est aussi en voyant les erreurs des autres qu’on évite de les faire soi-même.

 

TELECHARGE LE GUIDE-TESTquel est ton type de cheveu afro idées reçues

 

Idée reçue n°1 : l’huile hydrate les cheveux

 

Les beurres et les huiles n’hydratent pas les cheveux quel que soit le type de cheveux que vous avez. C’est une idée reçue hyper fausse. Les huiles et les beurres ne possèdent pas cette capacité. En fait, ils piègent l’hydratation à l’intérieur de vos cheveux afin qu’elle ne s’échappe pas. Quand après avoir appliqué un produit hydratant sur vos cheveux, vous appliquez ensuite une huile ou un beurre vous scellez l’hydratation.

 

L’huile et l’eau ne se mélangent pas naturellement, car ces deux matières possèdent une densité différente. L’huile est moins dense que l’eau. Par exemple, si vous prenez un récipient en verre et que vous mettez de l’eau et de l’huile, vous obtiendrez deux phases.  Vous aurez beau mélangez de toute votre force. Aussi longtemps que vous le voulez. Ces deux matières ne se mélangeront jamais naturellement.

 

L’huile va se situer au-dessus de l’eau, car l’eau possède une plus grande densité que l’huile. Si vous regardez bien votre verre dans lequel vous avez mélangé l’huile et l’eau, vous pourrez constater que l’huile forme une sorte de barrière imperméable à l’eau. L’huile a donc piégé l’eau tout comme dans vos cheveux crépus.

 

Épinglez l’image sur Pinterest. 🙂

 

3 idées reçues totalement fausses sur les cheveux crépus une reine en chaussettes beauté naturelle des cheveux crépus

 

Idée reçue n°2 : se laver les cheveux le moins possible est bénéfique pour vos cheveux crépus

 

Non, ce n’est pas vrai. Au contraire, il faut laver vos cheveux crépus toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Au risque de subir l’effet « buildup ». L’effet « buildup » c’est en fait l’effet d’accumulation en anglais. Toutes sortes de choses peuvent s’accumuler sur vos cheveux et votre cuir chevelu si vous ne lavez pas. Comme la saleté, les résidus de produits capillaires par exemple. Et du coup, votre cuir chevelu ne sera pas sain et sera étouffé.

 

Le cuir chevelu, c’est de la peau. Comme la peau de votre corps il a besoin d’être nettoyé pour mieux respirer. Le danger qu’il y a quand vous vous lavez les cheveux est de choisir des mauvais produits pour vos cheveux. Car au final, si vous utilisez des mauvais produits chaque semaine, vous abîmez vos cheveux chaque semaine. Si vous utilisez de bons produits, vous optimisez la pousse de vos cheveux sous réserve que vous manipulez vos cheveux de la bonne manière pour réduire la casse. C’est encore une idée reçue qu’il faut jeter aux oubliettes.

 

Idée reçue n°3 : les cheveux crépus ne poussent pas

 

Encore une idée reçue ultra fausse de chez fausse. Les cheveux crépus poussent comme tous les autres cheveux, ils ne poussent pas au ralenti, ils poussent tout court. D’ailleurs samedi dernier en rentrant du travail, j’ai vu un homme avec des locs magnifiques, elles étaient super longues, tellement longues que ses locs lui arrivait aux chevilles. C’était tellement impressionnant et beau qu’un autre monsieur lui a dit « super tes locs man« .

 

L’exemple des locs est la preuve que les cheveux crépus poussent. Mais il n’y a pas que les locs qui le prouve, mais aussi les youtubeuses comme Naturally Yayou ou les blogueuses, instagrameuses. Toutes ces femmes sont la preuve même que les cheveux crépus poussent, et qu’ils peuvent être magnifiques avec les soins adaptés. Et puis même la science le prouve, les cheveux poussent par cycle.

 

En effet, le follicule pileux est le lieu de production du cheveu. Il y a quatre phases du cycle de croissance du follicule pileux. La phase anagène, la phase catagène, la phase télogène puis le cycle recommence avec la phase anagène.

 

La phase anagène dure en moyenne 2 à 5 ans, la majorité de nos cheveux se trouvent dans cette phase. Ensuite la  phase catagène dure de 14 à 28 jours. Et enfin la phase télogène est une phase où le cheveu arrive en fin de vie. Vous pouvez reconnaître un cheveu en fin de vie s’il présente à son extrémité un bulbe blanc.

 

La présence du bulbe blanc s’explique, car le cheveu est sorti naturellement du cuir chevelu. C’est ce qui fait la différence entre un cheveu qui est cassé et un cheveu qui tombe naturellement.

 

Voilà, c’est fini pour cet article…

 

Est – ce que vous aussi vous y avez cru à ces idées reçues ? Je vais vous dire un secret, moi, j’ai cru à toutes ces idées reçues malheureusement. À l’époque, je croyais que le beurre de karité hydratait les cheveux, que je n’aurais jamais les cheveux longs parce que je n’avais pas d’exemple de comparaison et que je pensais que c’était génétique.

 

Ma mère avait les cheveux longs (elle les a toujours) mais ils étaient défrisés, pas lisses, mais défrisés. Du coup, je ne me comparais pas à elle. Aujourd’hui, ses cheveux sont longs mais crépus et c’est génial. Dans la rue, des femmes lui demandent si ce sont ses vrais cheveux.

 

D’ailleurs, n’hésitez pas à me faire part par mail aux idées reçues auxquelles vous croyez, pour savoir si elles sont vraies ou fausses afin que j’en parle dans les prochains articles.

 

Kélani. À très vite les reines.