7 astuces pour vaincre la flemme de s’occuper de ses cheveux.

blog 7 astuces pour vaincre la flemme de s'occuper de ses cheveux une reine en chaussettes beauté naturelle des cheveux crépus

T’es-tu déjà retrouvé un dimanche à te dire qu’il faut que tu fasses tes cheveux, sauf que tes mains refusaient d’obéir ? Un peu comme l’alimentation, on veut manger sainement, mais le corps réclame du sucre. Ou te retrouves-tu avec des cheveux secs inutilement, car ça fait des semaines que tu n’as pas touché à ta tête ? Si oui, cela veut dire que tu as eu la flemme de t’occuper de tes cheveux.

 

Mais rassure toi, tout le monde l’a déjà eu au moins une fois dans sa vie cette flemme. Mais elle pose problème dans le cas où on veut que nos cheveux crépus poussent, car la régularité est une des précieuses clés de la pousse de tes cheveux crépus.

 

Quand c’est une fois ça passe, mais quand ça traîne ça ne passe plus. Les cheveux crépus en règle général ont besoin d’être nourri chaque semaine afin d’entretenir la fibre capillaire. Sans cette régularité, le cheveu va être sec puisqu’il sera en manque d’hydratation.

 

Voici mes astuces pour lutter contre celle-ci, ce que je fais exactement quand ça m’arrive quand il fait très chaud comme en ce moment par exemple. Cela m’arrive très rarement évidemment parce qu’en règle générale, j’adore m’occuper de mes cheveux, plus je m’en occupe en temps et en heures plus mes cheveux restent beaux et en bonne santé et ils poussent en plus, j’adore les chouchouter.

 

TELECHARGE LE GUIDE-TESTquel est ton type de cheveu afro

 

1. Marquer sa routine capillaire sur papier pour vaincre la flemme.

 

Franchement, ne pas savoir quelle routine adopter est une complication en plus. Parce que du coup, tu ne sais pas quoi faire et tu te sens perdu et tu abandonnes puisque ton plan d’action n’a pas été organisé si je puis dire.

 

Rien de plus simple qu’abandonner, mais ça, c’est la facilité. Et ça ne mènera pas au résultat, c’est certain. Et en plus parfois ça peut même devenir une mauvaise habitude.

 

Pour éviter d’en arriver là, je te conseille de marquer sur papier ta routine capillaire que tu souhaites faire en l’adaptant à tes besoins. Ainsi tu te sentiras moins perdu et au moins tu t’occuperas de tes cheveux même ce n’est pas parfait.

 

Comme à l’école. Quand on a un devoir sur table, on le prépare préalablement à la maison régulièrement, afin de cartonner à l’examen. Considère que la routine capillaire, c’est un peu pareil aussi et que ce sont tes cheveux qui évalue ta routine.

 

 

2. Préparer ses produits capillaires en avance

 

Au même titre que la routine capillaire. La marquer en avance te permettra de savoir quel produit utiliser et d’avoir une vue d’ensemble sur ceux qui conviennent à tes cheveux.

 

En plus marquer tout cela sur papier te permettra d’avoir une traçabilité et de faire le tri sur ce qui marche et ce qui ne marche pas sur tes cheveux et ainsi de mieux les connaître.

 

Es-tu une adepte des produits faits maison ? Ou des produits déjà tout faits ?  Moi personnellement, je suis une adepte de ceux fait maison. Du coup, j’écris sur papier toutes mes idées recettes en avance pour les acheter en avance.

 

Puis je prépare les recettes à utiliser immédiatement le jour même. En gros, je prépare ma gamme capillaire fait maison. Je les rassemble ensuite au moment de faire mes cheveux.

 

Et les recettes que je peux préparer en avance, je les prépare en avance. Maintenant si tu fais parti de la team des produits déjà tout faits, achète ces produits en avance en veillant à bien les choisir sans ingrédients nocifs et rassemble les le jour même.

 

Cet article vous plaît ? Épinglez l’image sur PINTEREST.

Pinterest 7 astuces pour vaincre la flemme de faire ses cheveux une reine en chaussettes blog beauté naturelle des cheveux crépus

 

 

3. Avoir un objectif

 

Peut-être pensais-tu que les femmes ayant les cheveux crépus ne peuvent pas les avoir longs, beaux, et forts. Maintenant, tu sais que c’est possible. Aujourd’hui, sur la toile, les exemples sont multiples.

 

Pour ne pas perdre la motivation, tu peux toi aussi regarder ses instagrameuses, blogueuses, youtubeuses qui ont des chevelures afros magnifiques. De toutes les tailles. L’inspiration est partout sur internet. Comme la youtubeuse Naptural85.

 

Cela va te motiver à avoir un objectif en tête et à t’occuper de tes cheveux.

 

 

4. Pensez au pire

 

Ça peut paraître négatif, mais en fait pas du tout. Dans le sens où quand j’ai la flemme de m’occuper de mes cheveux. Je me dis que si je ne m’en occupe pas, mes cheveux risquent de se casser. Qui dit cheveux secs dit manque d’hydratation et « pousse ralentie ».

 

Donc si tu as vraiment la flemme de faire tes cheveux et que ton objectif est de faire pousser tes cheveux, tu peux te dire que si tu ne le fais pas tes cheveux pousseront moins vite.

 

 

5. Se fixer une heure de début pour un jour précis

 

Rien de plus chiant que de se fixer une heure où l’on veut commencer quelque chose et qu’on ne commence pas. C’est vraiment chiant parce qu’ à la fin de la journée, ce qu’on a prévu de faire n’a pas été fait.

 

Je te conseille de faire tes cheveux dès le réveil pour ne pas être découragé et laisser la flemme t’envahir, de te fixer un jour et une heure et de vraiment s’y tenir.

 

 

6. Passer à l’action

 

C’est maintenant. Il ne faut jamais reporter à demain ce que l’on peut faire aujourd’hui.

 

7. S’armer de connaissances

 

Ne pas connaître une partie de soi-même, comme les cheveux n’est pas grave en soi. Après tout, comme toi, moi aussi, j’en apprends tous les jours. Dans tous les domaines.

 

Apprendre sur vos cheveux va te faire avancer plus vite quand ceux qui n’ont pas la connaissance avanceront moins rapidement. Ça te permettra aussi d’avoir moins la flemme, car tu les connaîtras mieux et c’est comme un ami, plus on connaît cet ami plus les liens se renforcent et on veut le revoir. Plus on connaît nos cheveux, plus on veut s’en occuper.

 

Le petit mot de la fin…

 

La flemme est un fléau qui empêche beaucoup de monde à atteindre leurs objectifs, qu’ils soient capillaires ou professionnels. Agir est le maître-mot pour vaincre cette flemme rapidement sans que cela devienne une habitude. Une fois de temps en temps n’a pas vraiment de conséquences, mais quand c’est tout le temps, ça devient problématique.

 

Acceptez vous tel que vous êtes, car c’est comme ça que vous êtes nés, c’est comme ça que vous êtes faites. Même si vous ne correspondez pas au modèle mondial de la beauté, sachez que vous êtes belles.

 

Kélani.