5 astuces pour protéger ses cheveux crépus du froid

5 astuces pour protéger ses cheveux crépus du froid une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus

Ça y est, le froid revient en force. Après avoir passé un mois d’octobre assez chaud, il était temps que le froid arrive. Je n’ai jamais passé un mois d’octobre comme celui-ci. Mais le froid est revenu sans prévenir. D’ailleurs, je dois refaire ma garde de robe d’hiver, vu que pour l’instant, je n’ai que des habits d’été. Il est temps de ressortir les manteaux, les pulls col roulé pour bien protéger son cou, mais aussi une bonne écharpe pour être paré contre le froid.

 

Quand le froid revient, vous changez naturellement de routine d’habillement. Pour vous protéger de toutes les maladies comme le rhume, la grippe, etc. Mais aussi, parce que vous pouvez sentir que vous avez froid.

 

Concernant vos cheveux crépus comme c’est une matière morte, vous ne pouvez pas sentir le froid. Et heureusement parce que sinon ça aurait fait super mal. Avec tout ce qu’on fait à nos cheveux en les tressant, en les peignant, on aurait beaucoup souffert et je pense qu’on oserait même plus les toucher.

 

Lisez aussi : Cheveux crépus : 3 idées reçues totalement fausses

 

Du coup, vu que vous comme moi ne pouvant sentir nos cheveux crépus, il est moins naturel de les protéger du froid. Mais malgré cela, il faut changer sa routine capillaire. Dans cet article je vais vous partager mes astuces pour protéger vos cheveux crépus du froid. 

 

Guide test quel est ton type de cheveux afro une reine en chaussettes blog de beauté naturel des cheveux crépus

 

1 – Protéger vos cheveux du froid avec les coiffures protectrices

 

C’est la base ! Faire des coiffures protectrices va radicalement vous permettre de sauvegarder vos centimètres pendant le froid. Pourquoi ? Tout simplement parce que les coiffures protectrices permettent de protéger vos pointes. Si vos pointes ne sont pas protégées alors le risque est de vous retrouver avec des fourches. Et les fourches ne peuvent pas être sauvées, mais seulement coupées.

 

Sachant qu’une fourche, c’est un brin de cheveu qui se divise en deux, si la fourche n’est pas coupée, celle-ci va remonter tout le long de votre brin de cheveu. C’est-à-dire que votre brin va continuer de s’ouvrir. Bon, en réalité, le brin ne va pas s’ouvrir jusqu’à ce qu’elle arrive au cuir chevelu, mais ça ne va pas vous permettre de conserver de la longueur.

 

Mes cheveux ont vraiment conservé de la longueur à partir du moment où j’ai commencé à faire des coiffures protectrices. Celle que je fais presque tout le temps, c’est des vanilles que je ramène en chignon afin de ne pas permettre à mes pointes de se frotter sur mes vêtements.

 

2 – Attention au vent

 

Le retour du mauvais temps signifie le retour du vent en puissance. Et ce dernier n’est pas très bénéfique pour nos cheveux. Pourquoi ? Car l’air est pollué. Le vent va transporter la saleté et la pollution va se déposer sur vos cheveux crépus. C’est la raison pour laquelle nous devons laver nos cheveux régulièrement afin d’enlever toute cette pollution.

 

Si vous êtes en France où aux États-Unis vous êtes d’autant plus concernés, car vous vivez dans des pays contenant beaucoup de pollutions.

 

Le vent accélère aussi ce que l’on appelle le phénomène d’érosion. Plus le cheveu vieillit, plus il s’use avec le temps. Comme notre corps : plus il vieillit, plus il a des rides. C’est ça le phénomène d’érosion. Il est responsable de la création de fourches. Heureusement, les coiffures protectrices ralentissent ce phénomène avec les soins capillaires.

 

Épinglez l’image sur PINTEREST. 🙂

 

5 astuces pour protéger ses cheveux crépus du froid une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus

 

3 – Utiliser des huiles ou des beurres lourds

 

Durant cette période, il est nécessaire d’utiliser des huiles ou des beurres lourds pour sceller l’hydratation. Car ces huiles conservent mieux l’hydratation qu’une huile légère. Par exemple, mon huile de prédilection est l’huile de ricin. En effet, l’huile de ricin est une huile assez lourde qui va bien sceller l’hydratation de mes cheveux.

 

Mais attention. Écoutez bien vos cheveux, ce qui me va, ne vous va pas forcément. Il y a tellement de cheveux dans le monde … Chacun possède ses propres besoins. Le seul moyen de savoir si l’huile de ricin ou tous autres produits naturels vous va est de tester. Mais il est vrai, que l’huile de ricin convient (le plus souvent) aux cheveux afro de manière générale avec le beurre de karité.

 

4 – Protéger vos pointes avec la baggy méthode

 

Quand le froid arrive, l’humidité à tendance à diminuer. Ce qui veut dire que vos cheveux sont plus exposés à la sècheresse et au phénomène d’érosion dont j’ai parlé précédemment. Votre chevelure ainsi que vos pointes, auront tendance à être sèche, sans les soins adaptés.

 

Voici une méthode très simple et efficace qui va vous permettre de limiter la casse au niveau des pointes. Cette méthode, c’est la baggy méthode.

 

Pour l’appliquer, prenez un produit hydratant qui respecte votre chevelure et appliquez la substance sur vos pointes. Entourez ensuite d’un petit sac plastique que vous laissez sur vos cheveux. Cette technique va rapporter de l’hydratation au niveau des pointes et optimisez la conservation de vos longueurs. Et surtout, limitez la création de fourches.

 

Vous pouvez faire cette méthode au milieu de la semaine comme le mercredi ou le jeudi pour rapporter l’hydratation dans vos cheveux.

 

5 – Porter des bons chapeaux

 

Le retour de l’hiver, veut aussi dire le retour des chapeaux en tout genre comme les bérets, les bonnets. Ces accessoires vont rajouter du style à toutes vos tenues. Mais, comme dans les produits capillaires, il faut veiller à ce que ces couvre-chefs aient une bonne composition. Il existe des tissus qui abîment les cuticules de vos cheveux. Les cuticules sont une sorte de forteresse qui protègent vos cheveux contre les agressions extérieures. Les abîmer serait lentement diriger vos cheveux crépus vers une casse certaine. 

 

Favoriser les bérets ou les chapeaux qui possèdent une doublure en satin ou en soie et au pire des cas utiliser des couvre-chefs qui ont une texture lisse.

 

Voilà les reines. Vous êtes protégé contre le froid sans oublier votre chevelure. Eh oui ! Avez-vous des astuces ou des stratégies pour protéger vos cheveux du froid ? Dites les en commentaires. 

 

Je vous souhaite une bonne journée capillaire.

 

Kélani, fondatrice d’une reine en chaussettes. 

 

Kélani signature du blog une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.