Dites stop à la chute de cheveux grâce au thé !

Blog-comment-stopper-la-chute-des-cheveux-et-la-casse-grâce-au-rinçage-au-thé une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus

Un jour de soin comme tous les autres. Vous êtes à l’étape du démêlage et là vous constatez que ce n’est pas une simple casse que vous avez. Mais une chute de cheveux, car vous vous rendez compte après séchage que vous avez perdu énormément de longueur. Et tout de suite, vous vous demandez : qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi autant de cheveux sont tombés de ma tête ? Quand est-ce que je vais retrouver ma longueur ?

La chute de cheveux est un signe annonciateur que quelque chose ne va pas du tout, du tout. Il y a quelque chose qui a été fait, qui n’a pas plu du tout à vos cheveux. Et dans cet article, vous allez apprendre comment stopper la chute de cheveux grâce au rinçage au thé.

une reine en chaussettes

1 – La chute de cheveux

→ Qu’est ce que la chute de cheveux ?

La chute de cheveux normale. C’est une perte de cheveux excessive. Rappelez-vous qu’il est normal de perdre de 20 à 100 cheveux par jour. Mais lorsque vos cheveux dépassent ce nombre alors c’est que vous avez affaire à une chute de cheveux. Elle peut être localisée ou généralisée.

→ La différence entre un cheveu qui tombe naturellement et un cheveu qui se casse

Quand vous ne savez pas, il est difficile de différencier un cheveu qui tombe naturellement d’un cheveu qui se casse. Mais la différence est assez simple pour un connaisseur capillaire aguéri lol.

Un cheveu qui tombe naturellement présente un bulbe blanc au bout du cheveu, car ce dernier tombe de la racine, tout simplement. Il est dans la phase télogène du cycle de croissance naturelle du cheveu.

Au contraire, le cheveu qui se casse, ne tombe pas. C’est un brin de cheveux qui s’est cassé à un endroit du brin. Celui-ci n’est pas tombé naturellement de la racine. De plus, le reste du brin est toujours accroché à votre tête. Tandis que l’autre partie du brin n’est plus sur votre tête, mais plutôt sur votre peigne.

2 – Les causes principales de la chute de cheveux

→ L’alimentation

C’est un facteur qu’on a vraiment tendance à oublier. Mais pourtant, c’est l’un des plus importants. L’une des premières choses à faire quand vous observez une chute de cheveux est de regarder si vous n’êtes pas carencés. Car voyez vous une carence en fer ou en vitamines ou même en acides gras essentiels peut complètement stopper la croissance capillaire.

Si votre croissance capillaire se stoppe, alors il n’y a plus de croissance, et vos cheveux risquent peut-être de tous se retrouver dans la phase de chute. Et c’est quelque chose qu’il faudrait vraiment éviter. Donc, mangez équilibré, pour éviter les carences, c’est mieux pour vous. Car l’alimentation joue un rôle énorme. Que ce soit dans l’aspect de votre peau. De vos cheveux. De votre humeur. Ce facteur ne doit pas être négligé.

Vous aimez cet article ? Épinglez le sur Pinterest 😎

Pinterest-comment-stopper-la-casse-et-la-chute-de-cheveux-grâce-au-rinçage-au-thé- une reine en chaussettes blog beauté naturelle des cheveux crépus

→ Les mauvaises manipulations

Les mauvaises manipulations ne sont pas à négliger non plus. Car même si vous utilisez des produits naturels de très bonne qualité, mais que vous manipulé vos cheveux de la mauvaise manière et bien vous pouvez subir une chute de cheveux.

Si l’on prend l’exemple des coiffures trop serrées. Ça peut vous créer de l’alopécie. Mais avant de créer l’alopécie, vos cheveux chute en premier lieu. L’alopécie, a un stade très avancé peut même créer un dérèglement du cycle capillaire. C’est-à-dire que le cheveu ne reste pas assez dans la phase de repos et va presque directement à la phase de chute de cheveux.

Le cycle capillaire du cheveu en règle générale se déroule comme suit. La phase anagène qui est la phase de croissance du cheveu. La phase catagène qui est la phase de repos et la phase télogène qui est la phase de mort du cheveu. Si vous êtes en bonne santé et que vous manipulez bien vos cheveux et que tout ce que vous faites respectent votre cheveux…Alors normalement, vos cheveux sont dans la phase anagène en grande partie.

→ La grossesse

Être enceinte et donné naissance à un bébé est un événement merveilleux. C’est aussi un moment où le corps de la femme subit de nombreux changements hormonaux. En effet, en cette période, le taux d’oestrogène et de progestérone augmente fortement. Ce qui fait que le cheveu pousse très bien.

Le problème se passe après la grossesse. Car quand on est plus enceinte, le taux de progestérone et d’oestrogène chute également et entraîne au passage le plus souvent une chute de cheveux parfois légère et parfois énorme.

3 – Comment stopper la chute de cheveux et stimuler la pousse grâce au rinçage au thé ?

→ Les bienfaits du thé

Le thé a tendance à bloquer la conversion de la testostérone en DHT grâce aux cathéchines. La Dht, quand elle est présente en grosse quantité, peut amener une alopécie et donc une chute de cheveu. La Dht qui est la dihydrotestosterone peut-être responsable de votre chute de cheveux. Puisque c’est une hormone qui ralentit complètement la croissance capillaire et entraîne par la suite une chute de cheveux.

Lire aussi : masque au miel et au lait de coco spécial été

→ Quel thé choisir pour stopper la chute de cheveux ?

Les catéchines empêche la formation de DHT. Il faudrait donc choisir des thés très riches en catéchines. Les thés les plus riches en catéchines sont :

  • Le thé vert
  • Le thé blanc

Dans ces deux thés, le taux de catéchines est très élevé.

→ Comment faire son rinçage au thé ?

Vous pouvez bien sûr boire le thé aussi. L’effet n’en sera que renforcé, car voyez vous, avant tout, tout commence par l’intérieur, pour arriver jusqu’aux vaisseaux sanguins de votre cuir chevelu et nourrir vos petits follicules pileux et produire des cheveux crépus de grande qualité. Et si vous ajoutez à cela le rinçage au thé, alors là, c’est le bon combo gagnant.

Pour faire votre rinçage au thé :

  • Faites bouillir 1 L d’eau de source dans votre casserole.
  • Eteignez l’eau.
  • Laissez infuser 5 cuillères à soupe de thé en vrac ou bien 5 sachets de thé.
  • Utiliser sur vos cheveux en eaux final de rinçage après refroidissement.

→ Et vous ?

Pas besoin d’avoir une chute de cheveux pour faire une eau de rinçage au thé. Même quand vos cheveux vont très bien, vous pouvez l’intégrer tranquillement à votre routine capillaire. Donc que vous ayez une chute de cheveux ou pas, faites des rinçage au thé. 😀 Et vous, utilisiez-vous déjà une eau de rinçage au thé ?

Kélani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.