Revenir au naturel : 5 choses à savoir

Blog-5-choses-a-savoir-avant-de-revenir-au-naturel-une-reine-en-chaussettes-blog-de-beauté-naturelle-des-cheveux-crépus

Ça y est vous avez décidé de sauter le pas et de revenir au naturel. Je vous félicite, car c’est une grande décision que vous venez de prendre. Mais revenir au naturel implique de savoir quelques trucs qui peuvent se passer durant votre nouvelle aventure capillaire avec vos nouveaux cheveux. 

Si vous n’avez pas encore sauté le pas, restez sur la page, car cet article vous concerne aussi. Mais vous savez quoi ? Je suis très heureuse. Car de plus en plus de femmes noires abordent leurs cheveux crépus fièrement. Certaines ont fait un big chop, d’autres non. Peu importe, je félicite toutes ces femmes qui malgré un modèle de beauté différent portent leurs chevelures avec dignité et classe

Voici sans plus attendre les cinq choses à savoir avant de passer au naturel et qui vont vous faciliter la vie de vos cheveux en tant que nouvelle nappy. 

Guide test quel est ton type de cheveux afro une reine en chaussettes blog de beauté naturel des cheveux crépus

1 – vous pourrez être découragé.

Oui, revenir au naturel est un sentiment merveilleux, mais vous pourrez en cours de route vous sentir découragé. Quand vous passez d’une texture à une autre, vous allez en quelque sorte vous reconnecter avec de nouveaux cheveux qui sont crépus. Depuis des années, vous avez eu des cheveux lisses sur votre tête. Il va donc falloir pour certaine mieux les connaître en les touchant, en les regardant.

C’est d’autant plus dure pour un enfant qui n’a jamais pu vraiment connaître la texture de ses cheveux crépus. Car sa maman lui a défrisé les cheveux dès petite. Cet enfant-là risque de rechuter s’il veut plus tard à l’âge adulte repasser au naturel. 

Tout est compliqué quand c’est comme une “première fois“. Quand vous avez appris à faire une division, au début, c’était difficile. Mais une fois que vous avez compris la logique vous avez appris à faire des divisions et maintenant vous savez les faire. Quand vous retournez au naturel, c’est pareil. Au début, vous tâtonnez un peu puis vous essayez des trucs et vous remarquez ce qui marche et ce qui ne marche pas sur vos cheveux.

Le début sera toujours difficile, mais quand on persévère à la fin, on y arrive toujours. Ne dit-on pas qui cherche trouve. Celui qui cherche va finir par trouver même s’il fait des erreurs. 

La connaissance…

C’est pourquoi vous devez-vous cultiver. Ça va vous permettre d’apprendre les bonnes informations et de faire le moins d’erreurs possibles parce que vous aurez entre vos mains la clé de la réussite. Si vous prenez deux personnes que l’on va appeller A et B. A veut des cheveux crépus, mais n’apprends rien, ne lis aucuns blog sur les cheveux crépus ni aucunes chaînes youtube etc.

A va avoir des cheveux crépus de mauvaise qualité, qui se cassent, qui stagnent car elle n’a pas reçu la connaissance de sa mère et qu’elle n’a pas été curieuse à propos de ce sujet et ne connaît donc rien du tout.

B au contraire de A est une femme qui se dépasse et aime se cultiver sur les cheveux crépus en regardant des chaînes youtube, ou bien en lisant des blogs etc. Elle a donc des cheveux crépus magnifiques, qui lui arrive aux épaules voir plus. Et a fait au cours de son aventure capillaire moins d’erreurs que A. 

Épinglez l’image sur Pinterest. 🙂

5-choses-a-faire-avant-de-revenir-au-naturel-une-reine-en-chaussettes-blog-beauté-naturelle-des-cheveux-crépus
une reine en chaussettes

2 – le choix du big chop ou de la transition 

Choisir entre les deux peut – être contraignant dans les deux cas. Quand certaines veulent faire une transition et bien elles ont en marre car elles se retrouvent à gérer deux textures de cheveux : une partie défrisée et une partie crépue. Et une transition peut emmener les cheveux à se casser entre la partie défrisée et la partie crépue à cause de la différence de texture.

Concernant le big chop, on se retrouve souvent avec les cheveux très courts, mais au moins on est complètement débarrassé de la partie défrisée une bonne fois pour toute. Il n ‘y a plus besoin de vous occuper des deux textures et vous pouvez enfin vous occupez de vos nouveaux cheveux crépus. 

En règle générale, celles qui optent pour le big chop sont celle qui vraiment ne veulent plus entendre parler du défrisage. Elles veulent se concentrer sur leurs cheveux crépus et commencer un nouveau départ. 

Celles qui optent pour la transition veulent souvent retourner au naturel, mais ne veulent pas perdre leurs longueurs et couper leur partie défrisée quand elles seront prêtent et que la partie crépue aura atteinte une longueur acceptable à leurs yeux. 

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, sachez que vous aurez des cheveux crépus. Le big chop vous donnera des cheveux crépus de la même qualité que si vous faites une transition. La balle est dans votre camp. 

Lire aussi : revenir au naturel – big chop ou transition ?

3 – revenir au naturel avec les soins protéinés

a – tester votre porosité

La porosité est la capacité que possèdent vos cheveux crépus à capter l’hydratation. Il peut être un bon indicateur de l’état de santé de votre cheveu crépus. Si vous avez les cheveux poreux par exemple, c’est que votre cheveu est très abîmé. Il faudra favoriser les soins protéinés afin de renforcer vos cheveux. 

b – respecter l’équilibre hydration/protéines

Pour tous cheveux, cet équilibre doit être respecté, car un excès dans les deux cas va conduire à de la casse. 

4 – la régularité : on ne change pas une équipe qui gagne.

a – évitez que le cheveu vous joue des tours. 

Pour éviter d’avoir des surprises capillaires, l’assiduité est primordiale. Un cheveu mal nourri est un cheveu qui va finir par tomber plus vite de votre tête ou même se casser trop tôt. Pourquoi ? Parce qu’il a finit par manquer de soin et par devenir sec, sans souplesse et cassant. Si vous ne leur donnez plus d’eau, ni de gras vous pourrez dire adieu à votre chevelure crépue de rêve. Si vous voulez des résultats, il faut donner à vos cheveux ce dont ils ont besoin. 

b – pour pas vous pousser au redéfrisage 

Il est clair que quand vous obtenez des résultats, cela vous donne envie de faire des efforts et de mieux faire la prochaine fois. En revanche, si vous obtenez de mauvais résultats et bien vous finirez peut-être par non seulement vous décourager, mais aussi par peut-être vous redéfriser. Et ce serait dommage de vous redéfriser parce que vous ne vous êtes pas occupé de vos cheveux régulièrement

5 – un petit boost de motivation

Voici des recueils de témoignages de femmes qui sont retourner au naturel. Pour vous qui n’avez pas encore sauté le pas ou si vous n’êtes pas motivé à garder vos cheveux crépus naturels. Vous pouvez lire les témoignages ici

Vous savez maintenant les petites choses à savoir avant de passer au naturel. Pour ne pas vous décourager, apprenez à connaître vos cheveux. En regardant quand ils ont besoin de protéines ou d’hydratation et en étant assidu pour ne plus jamais reparler du défrisage. 

Et vous comment se passe votre retour au naturel ? Avez-vous fait un big chop ou une transition ? 

À très vite.

Kélani signature du blog une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus-2

Comments

  1. Stacy says

    JE ME SUIS RASÉ TÊTE
    Je me suis reconnue dans cette article car j’ai les cheveux defrisés depuis petite. Mes parents me faisaient comprendre qu’on ne peut-être belle que comme ça. Depuis 2 ans je fais des recherches, je regarde des vidéos de youtubeuses, j’essaie de faire le tri des informations car il y en a tellement. Tellement de produits etc. Pour moi je n’ai j’amais eu les cheveux crépus, je ne les connait que peu. J’ai tenté un big shop après 7 mois sans défrisage mais j ai fait un soin aux œuf. Pas d’hydratation, le resultats etaitvaffreux! Ma maman en voyant ma tête avait honte elle m’a redefris les cheveux. J’etais dépitée. En y repensant c’etait vraiment moche mais j’en ris. Je me suis fais une raison et cherché comment prendre soin de ses cheveux defrisés. Mais pendant le confinement, mon envie de connaitre ma véritable nature est revenue. Surtout qu’il y avait la casse. J’ai aussi un autre souci capilaire qui me suit depuis que j’ai 12 ans : des squames en plaque. Apres chaque traitement ça revient. Et ce n’est que récemment que j’ai fait le rapprochement avec le defrisage.
    La semaine dernière j’ai rasé ma tête. Biensur ça a choqué tout le monde mais en général, on me dit que je suis belle quand même. Et j’avoue que ça me plaît bien. De plus, je vois déjà de la pousse.
    Je m’appelle Stacy, j’ai 21 ans et je vis en Martinique. Ce que je regrette c’est que les YouTubeuses ne vivent pas en milieux tropical si bien que je le pose des questions sur l’effet du climat sur les cheveux. Bref je veux désormais aimer mes cheveux (quand ils pousseront XD) et faire ressortir tout le meilleur d’eux même.

  2. Kélani says

    Bonjour Stacy. Félicitations pour ton retour au naturel. C’est vraiment génial. Sache que tu es belle. Car quoi de mieux que sa vraie chevelure pour magnifier sa beauté.

    Effectivement, les œufs peuvent assécher tes cheveux crépus à cause des tensioactifs naturellement présent dans les œufs. Le mieux était d’utiliser uniquement le jaune d’œuf pour nourrir les cheveux avec une autre huile ou un beurre pour limiter le côté asséchant du jaune d’œuf. Sinon pour te guider dans le choix des produits en attendant que tu en connaisses plus, tu peux utiliser l’application INCI Beauty. Et je vais mettre plus de recettes sur le blog, mais je les teste 1 mois avant. C’est super que ça te plaise. Quoi que disent les autres, il n’y a que ton avis qui compte. Tu es une femme qui a l’air d’avoir confiance en soi et c’est très bien, car ça va t’éviter d’avoir une rechute. Le climat influence le cheveu. En Martinique, normalement, tu es très bien placé pour les faire pousser. 🙂

    En tout cas, félicitations encore une fois, tu le mérites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.