Ces produits que j’achète pour mes beaux cheveux crépus

une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus Blog-ces-produits-que-jaime-et-que-jachète-chez-aroma-zone

Cette époque, où je m’occupais à peine de mes cheveux, n’était vraiment pas une bonne période. Crois-moi ou non, mais avant, je ne faisais pas de masque tout le temps, je me contentais très souvent du shampoing. Sauf que le shampoing lave. Il peut nourrir un peu, mais c’est vraiment le masque qui fait beaucoup le job pour les cheveux crépus. Ils ne peuvent pas s’en passer.

Du coup, je ne connaissais pas toutes ses marques capillaires afro. J’en entendais un peu parler quand j’ai commencé à m’intéresser à la chevelure afro. Mais c’est vraiment quand j’ai commencé à bloguer, et que je me suis fixé comme objectif que moi aussi mes cheveux pouvaient être long que j’ai su largement plus de choses. Par exemple, je devais faire un masque toutes les semaines. Le shampoing aussi, etc.

Dans cet article, je vais te parler des produits que j’utilise ou que j’ai déjà utilisés. Cette liste est non exhaustive. Mais elle te permettra, si tu le souhaites, de t’inspirer de mes choix, pour que tu les essayes, mais attention, il faut toujours rester à l’écoute de tes cheveux, c’est ton meilleur guide.

une reine en chaussettes

1 – Les huiles et les beurres

→ Pourquoi les utiliser ?

S’il y a bien une chose que j’ai utilisé dans les premiers moments pour m’occuper de mes cheveux, ça a été les huiles végétales et les beurres végétaux. Et depuis, c’est impossible de ne pas les utiliser. Parce qu’il me sert à faire des bains d’huiles pour les huiles végétales et à sceller l’hydratation. Je n’en fais pas tout le temps, mais j’en fais souvent.

Les cheveux crépus ont un petit inconvénient : le sébum ne s’écoule pas sur toute la chevelure. Car les frisures ou les boucles empêchent cela. C’est un obstacle au sébum. C’est d’ailleurs pour cela que nos cheveux ont tendance à être secs naturellement. Parce que le sébum est pour tes cheveux un lubrifiant naturel gras. Donc notre but sera de faire en sorte que nos cheveux soient hydratées et nourrit.

Pour le cheveu lisse, comme il est lisse, le sébum peut s’écouler sans les obstacles des boucles, jusqu’aux pointes. Mais c’est aussi pour cela que les cheveux lisses ont tendance à être gras. Donc le but, dans les soins sera de faire en sorte que leurs cheveux ne soient pas trop gras.

→ Comment les utiliser ?

Tu peux utiliser tes huiles végétales pour faire des bains d’huiles ou bien pour sceller l’hydratation de tes cheveux. Pour le cas des beurres végétaux, tu peux les faire fondre au bain-marie et l’appliquer en bain d’huile. Ou bien sceller l’hydratation : c’est à ce moment-là uniquement que j’utilise les beurres personnellement.

Souvent, il m’arrive de faire un mix des deux substances pour obtenir un beurre plus malléable, parce que des fois les beurres sont durs à appliquer. Si je veux fabriquer un « beurre » de 100 g. Vu que j’adore l’huile de ricin et le beurre de karité. Je fais un mélange de 50 g de beurre de karité et 50 g d’huile de ricin. Et j’obtiens un beurre ultra malléable.

Vous aimez cet article ? Épinglez le sur Pinterest 😎

une reine en chaussettes blog de beauté naturelle des cheveux crépus Pinterest-ces-produits-que-jaime-et-que-jachète-pour-mes-cheveux-crépus

→ Ces huiles et ces beurres que je possède

Je possède chez moi plusieurs huiles et beurres qui font vraiment du bien à mes cheveux. En voici quelques-unes.

Le beurre de karité : c’est la base. J’aime utiliser le beurre de karité, mais jamais je ne l’utilise brut, car il est quand même assez dur. Je le mélange souvent à une autre huile pour casser la dureté. Il nourrit les cheveux comme jamais.

L’huile de ricin : mon chouchou pour les huiles. Après application, il donne des cheveux tout doux. De plus, il rend les cheveux plus forts et favorise la pousse. Son point négatif, c’est que c’est une substance très lourde qui le rend difficile à appliquer. C’est pour ça que je le mélange à un beurre pour le rendre plus facile à appliquer.

L’huile de Fenugrec : cette huile fortifie le cheveu et le gaine. C’est une huile que je n’avais pas l’habitude d’utiliser, mais que mes cheveux ont adorés. Il m’arrive parfois d’utiliser carrément la poudre de Fenugrec aussi.

L’huile de Sésame : cette huile lutte contre la chute de cheveux. Pareil que le fenugrec. Je n’avais pas l’habitude de l’utiliser, mais mes cheveux ont aimés.

Lire aussi : avoir une routine capillaire avec un petit budget

2 – Les shampoings

Mon histoire avec les shampoings est assez complexe. Ce n’est pour ma part, pas l’étape que je préfère , mais pourtant essentiel aux cheveux. Il permet de laver les cheveux en douceur si tu le choisis bien. Dans le cas où tu le choisirais mal, alors il va te laisser les cheveux secs et difficiles à démêler. Si je pousse un peu plus loin, je dirais qu’un shampoing mal choisit peut faire en sorte que tes cheveux aient tendance à s’emmêler au fil de la semaine. Il faut vraiment bien le choisir, sans substances agressives, tu peux t’aider avec l’application Inci beauty.

→ Pourquoi utiliser le shampoing ?

Pour laver les cheveux. Quand on utilise des produits naturels ou du commerce, ils peuvent s’accumuler sur ton cuir chevelu et gêner la pousse de tes cheveux. C’est pourquoi il faut utiliser le shampoing pour empêcher cette accumulation de produits. Il existe aussi des shampoings clarifiants qui permettent de nettoyer en profondeur.

→ Ces shampoings que j’utilise

J’ai très peu de shampoings du commerce chez moi, car j’aime les créer moi-même haha. Pour tout vous dire, à l’heure actuelle, j’en ai seulement 2 :

  • Le shampoing d’aroma Zone
  • Le shampoing Waam Cosmétique

Ce qui est bien avec ces shampoings, c’est que leur composition est assez propre. De plus, ils sont facilement personnalisables avec des huiles, des poudres, des protéines hydrolysées.

Là, je vous ai parlé des shampoings du commerce que j’achète, mais j’ai aussi des poudres lavantes comme le shikakaï, le rhassoul (il absorbe la saleté, mais ne lave pas), la pourdre de sidr, l’argile rouge, l’argile blanche ou le kaolin. Ces poudres respectent la structure naturelle du cheveu afro en les gardant dans un seul sens pour éviter qu’ils s’emmêlent.

3 – Les masques capillaires

Une chose à dire, ce sont mes soins préférés pour les cheveux. Car je sais que les masques hydratent les cheveux afro et les nourrissent. Ils ont tout pour eux. De l’eau, des huiles et des actifs. C’est le soin le plus important de la routine capillaire à mes yeux. Tu ne peux pas te passer de masques parce que tes cheveux risquent de ne pas te remercier.

Tu peux les faire maisons. Ce qui est mon cas, ou bien acheter ceux du commerce.

→ Ces masques que j’utilise

Je fais énormément de masques maison. Comme celle du masque à la Maïzena. Mais j’ai des périodes où j’achète des masques capillaires avec une composition propre.

  • Masque capillaire Aroma Zone
  • Masque capillaire Waam Cosmétiques
  • Masque Shea Moisture Deep Treatment

4 – Tes devoirs capillaires

Si tu ne sais pas quoi choisir comme produits dans ta routine capillaire, tu peux choisir les produits que je t’ai cité ci-dessus et les personnaliser. Par exemple, tu peux faire un bain d’huile de Fenugrec, ensuite faire un shampoing Waam Cosmétiques, faire un masque avec le shea moisture Deep Treatment et sceller l’hydratation avec une huile de ton choix.

Et enfin, partage tes produits capillaires en commentaires, pour en faire profiter la communauté des reines.

À très vite. Kélani.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.